Une fête enfin satisfaisante

Ce printemps, c’est la première fois en sept ans que la fête du Pourim se déroule en respectant généralement le règlement interdisant la circulation des autobus sur nos rues résidentielles. La plupart des citoyens ont été satisfaits de la façon dont la fête a été menée. Les deux conseillères Jacqueline Gremaud et Lucie Cardyn qui ont participé à la fête du Pourim dans la nuit du 15 au 16 mars dernier ont, elles aussi, salué l’atmosphère qui a régné lors de la fête (voir l’extrait vidéo).

Dans l’ensemble, tout s’est si bien passé qu’aucun citoyen de la communauté ultraorthodoxes ne s’est présenté au micro lors de la période de questions pour dire que l’interdiction des autobus avait nuit ou gâché la tenue de leur fête. Il ne reste donc plus qu’à espérer qu’il s’agisse d’un bon présage pour l’avenir.

Autobus  à double essieu interdit à Outremont

Autobus à double essieu interdit à Outremont

Étant donné que l’évènement s’est déroulé rondement, j’ai demandé à la mairesse et aux quatre conseillères d’Outremont de nous confirmer qu’elles n’avaient aucune intention de modifier le règlement 1171 sur la circulation des autobus dans les rues résidentielles. Rappelons que depuis plusieurs années, les dirigeants hassidiques exercent d’énormes pressions sur les élus afin que le règlement adopté en 2003 soit assoupli afin de permettre aux autobus à double essieu de circuler dans l’arrondissement.

Marie Cinq-Mars, Lucie Cardyn, Jacqueline Gremaud et Céline Forget ont été catégoriques. Le règlement actuel est là pour rester, tel quel. Seule Mindy Pollak a esquivé la question. Après s’être assurée auprès de la mairesse (voir la photo ci-bas) que la question du règlement n’allait pas être discutée au cours de la soirée, la conseillère hassidique s’est limitée à dire : «Ce n’est pas à l’ordre du jour, donc… certainement pas aujourd’hui» (pour visionner toute la période de questions, cliquer ICI).

Pendant la période de question, il semble que Mindy Pollak soit allée demander à Marie Cinq-Mars si le règlement 1171 était à l'ordre du jour.

Pendant la période de question, il semble que Mindy Pollak soit allée demander à Marie Cinq-Mars si le règlement 1171 était à l’ordre du jour.

Son esquive ne trompait personne. À preuve, le 14 avril dernier, Mindy Pollak a publié une lettre  supposément destinée aux résidents qui l’ont fait élire.  Une lettre qui commence ainsi:
«Dear Residents, Purim has b”h passed and Pesach is almost here,
  but I feel it is important that I write to you about the bus issue».

Plus de cinq mois après son élection, non seulement la conseillère ne se préoccupe pas de s’adresser en français aux citoyens qu’elle est supposée représenter, mais son unique canal de communication est le site ultraorthodoxe Bill 613. Comme l’a si bien dit un citoyen du Plateau, c’est vrai que l’Express d’Outremont, ça ne rejoint pas sa clientèle-cible!

On se demande également pourquoi la conseillère Pollak n’en démord pas avec cette histoire d’autobus puisque tout le monde a admis au cours de cette séance du conseil que la fête du Pourim a été couronnée de succès. Une histoire à suivre.